Entretien avec Philippe, responsable de Sécurité et Mobilité Pour Tous

Thème: 
Témoignages

Comment peut-on efficacement changer les comportements des usagers de la route ? C’est la question que je me posais il y a presque 7 ans lorsque j’ai pris les commandes du programme Sécurité et Mobilité pour Tous, et que les acteurs de la sécurité routière se posent au quotidien. On le sait bien, si un simple discours peut suffire à sensibiliser un auditoire déjà convaincu, il ne suffit pas à interpeller les plus réticents. La question se pose avec plus d’acuité encore lorsqu’il s’agit de formation où le résultat attendu est un changement de comportement, un engagement personnel à s’approprier et mettre en pratique les comportements dits responsables.
Depuis de nombreuses années, Renault est engagée dans des actions de sécurité routière auprès des jeunes, partant du principe que les bons gestes, les bons automatismes s’acquièrent dès le plus jeune âge. Car il ne faut pas oublier que les enfants, à leur niveau, sont aussi des usagers de la route lorsqu’ils se déplacent à pieds, en rollers ou à vélo. Ils sont aussi bien souvent prescripteurs de bons comportements auprès de leurs parents qui, comme chacun de nous, ont pu oublier certaines règles de bonne conduite, en tant que conducteur ou tout simplement en tant que citoyen. Nos actions de base consistent à fournir aux enseignants qui le souhaitent des documents pédagogiques, qui les aident à construire leurs cours sur la sécurité routière. Nous avons petit à petit enrichi le dispositif, en créant des concours, de dessins pour les plus petits, d’affiches pour les plus grands.
Avec le concept tes idées tes initiatives, déployé à partir de 2011, nous sommes, je crois, allés encore plus loin dans l’apprentissage des bonnes pratiques, en incitant les jeunes à être acteurs du changement. Il n’est plus un secret pour personne que la meilleure des pédagogies est celle qui consiste à « apprendre en faisant ». Entre la toute première édition du concours international et celle qui s’est terminée mi-2016, nous avons pu assister à une incroyable élévation du niveau des projets présentés. Avec une constante, dans tous les établissements scolaires de tous les pays : l’enthousiasme et la réelle volonté de résoudre des problèmes bien concrets de sécurité routière, ou de mobilité. A ce jour, nous pouvons être fiers d’avoir emmené dans l’aventure plus de 14 700 élèves, de 270 écoles dans 30 pays. La dynamique est en marche. La notoriété de l’opération ne cesse de s’accroître. Chaque année, de nouveaux participants nous rejoignent spontanément, apportant leur pierre à cet édifice tellement fragile qu’est la mobilité durable, cette capacité de non seulement se déplacer, mais de le faire en toute sécurité.