L’approche fun et multi-facettes d’une école indienne pour une route plus sûre

Thème: 
Concours

L’école publique SRDAV a commencé en 2011-2012 son trajet vers la sensibilisation de ses élèves à la sécurité routière. Avec cette initiative pour développer une attitude plus sûre chez les élèves, les enseignants et les membres de la communauté scolaire se sont joints à la campagne lancée par les Nations Unies pour célébrer la Décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020. L'école participe maintenant pour la 4e année consécutive au concours Tes Idées Tes Initiatives. La participation à ce défi nous a permis d'être membre d'une communauté mondiale et de relever les défis liés à l'évitement des comportements à risque pour des déplacements plus sûrs.
L'emplacement de notre école nécessite un plan pour que la circulation de nos 3.000 étudiants se produise sans danger. Les efforts pour trouver des trajets alternatifs reliant l'école au point de stationnement du bus scolaire ont été peu concluants. Comme les autobus sont stationnés sur une route qui permet le déplacement de véhicules lourds, comme les camions et les autobus, il est impératif que les élèves soient sensibilisés aux normes de sécurité routière et que les comportements à risque tels que traverser en dehors des passages piétons ou en groupe, conduire sans en avoir l’âge et monter sur un deux-roues sans casque sont découragés. L'école a pris l'initiative de développer les habitudes de sécurité routière chez les élèves depuis 2011-12.
Au cours des quatre dernières années, un certain nombre de méthodes ont été adoptées. Les étudiants ont été engagés dans des activités amusantes telles que des spectacles de marionnettes, des mots croisés sur les panneaux de signalisation routière, des jeux en ligne tels que «routes bourdonnantes», une activité de réalisation de films et une application mobile appelée TrafficLog; en laissant toujours les élèves conduire les activités. En tant que parties prenantes, ils développent un plus grand sens des responsabilités. Un film, Bad Hair Day, a également été projeté dans les salles pour le grand public. Le film mettait l'accent sur l'habitude adolescente d'éviter l'usage du casque. Un questionnaire a été conçu pour les élèves et les parents afin d'identifier les comportements à risque sur la route. Dans la communauté, les élèves distribuent des brochures pour encourager le respect des panneaux routiers et des règles de circulation et pour créer un environnement propice à la sécurité des citoyens.
Cependant, ces efforts doivent être poursuivis et renforcés afin que les jeunes étudiants puissent devenir les porte-paroles et les ambassadeurs de la sécurité routière.